Skip directly to content

Histoire

Histoire

L'histoire du succès de Pfizer commence dans un arrondissement de New York, à Brooklyn. C'est là que deux jeunes émigrants de Ludwigsburg (Allemagne) fondent en 1849 une entreprise de chimie fine avec les 2500 dollars qu'ils viennent d'emprunter. L’un d’eux est pharmacien et s’appelle Karl Pfizer. L’autre est son cousin ; il est commerçant et pâtissier. Il se nomme Karl Erhart.

Au départ, ils fabriquent des produits chimiques bruts pour l’industrie pharmaceutique et l’industrie alimentaire. A l’époque, en cas d’infection par des vers, on utilisait couramment la santonine, un produit efficace. Mais ce vermifuge avait un goût infect.

Karl Erhart, ancien pâtissier, a alors une idée: il donne à la santonine que personne n’aime un bon goût d’amande, la forme d’un bonbon exquis, et la nouvelle « santonine » fait fureur ! Il n’en fallait pas plus pour consolider la situation financière de l’entreprise.

Succès et croissance 

Lorsqu’Abraham Lincoln est élu président des Etats-Unis, les Etats du Sud se retirent de l’union. Commence alors la guerre de Sécession. Pfizer fournit à l’armée des Etats du Nord de l’iode, du chloroforme, du camphre, des analgésiques et des désinfectants. Les bénéfices sont considérables et permettent une expansion de l’entreprise. En 1868, Pfizer & Co sont en mesure d’acheter un immeuble à Manhattan et de le rénover. Il y a de la place pour 150 ouvriers.
Et l’entreprise continue de prospérer. Pfizer devient vite le plus grand producteur américain d’acide citrique et livre sa marchandise à Coca-Cola, Pepsi et Dr Pepper. Karl Pfizer s'appellera désormais Charles Pfizer.
50 ans après sa fondation, l’entreprise a des filiales partout aux Etats-Unis. A l’occasion du jubilé, Charles Pfizer déclare que seule la fabrication de produits de la meilleure qualité qui soit pourra assurer la poursuite du succès de l’entreprise au 20ème siècle.

Une étape décisive

En 1944, Pfizer est le premier à produire de la pénicilline extraite de moisissure en quantité industrielle. C'est une avancée formidable. Avec elle, Pfizer franchit une nouvelle étape. Dès lors, elles vont se succéder. 

1951

Fondation de Pfizer Int. et de la première filiale à l'étranger.

1959

Fondation de Pfizer Suisse

1971

Acquisition de la société Heinrich Mack Nachf. GmbH & Co. KG, Illertissen. Il s'agit aujourd'hui d'un site de production à la pointe du progrès.

 2000

Fusion avec Warner-Lambert. Parke-Davis aussi rejoint le groupe Pfizer.

 2003

Reprise de Pharmacia

 2005

Pfizer reprend la firme pharmaceutique américaine Vicuron Pharmaceuticals.

 2007

Pfizer conclut une alliance stratégique avec l'Université de Zurich dans le domaine de la recherche cardiovasculaire. L'engagement sur 5 ans s'élève à 6 millions de dollars US.

 2007

Bristol-Myers Squibb et Pfizer entament une coopération mondiale.

 2009

Pfizer élargit le portefeuille des médicaments établis aux États-Unis et en Europe en signant des contrats de licence avec Aurobindo et Claris.

 2009

Reprise de Wyeth

 2010

Reprise de King Pharmaceuticals

 2011

Vente de la branche Capsugel

 2011

Partenariat de cinq ans conclu avec Humana pour améliorer l'accès des séniors aux soins de santé

 2012

Vente de la Business Unit Nutrition

 2013

Depuis février 2013, la Business Unit Animal Health agit en tant que société autonome : Zoetis Schweiz GmbH